Shih-Tzu

Shih-Tzu


Hypoplasie du nerf optique
Le nerf optique est le nerf reliant le globe oculaire (au niveau de la rétine) au cerveau.

On parle d'hypoplasie du nerf optique lorsque ce nerf et la rétine ne sont pas formés correctement.

Cette maladie est retrouvée chez le Shih-Tzu et chez le Caniche nain.

Les symptômes apparaissent en moyenne vers l'âge de 16 mois et se manifestent par des déficits visuels permanents, plus ou moins sévères, qui peuvent aller jusqu'à la cécité totale. Les yeux de l'animal atteint sont en mydriases, ce qui veut dire que ces pupilles sont de diamètre augmentés. Cette maladie ne s'aggrave pas avec le temps.

Le pronostic de cette maladie est bon à réservé et ce en l'absence de traitement. Car malgré les déficits visuels ou la cécité les animaux atteints peuvent faire de très bons animaux de compagnie.
Hernie discale
L'ensemble des vertèbres mise bout à bout constitue la colonne vertébrale. La partie dorsale de la colonne vertébrale est creusée par une sorte de tunnel dans lequel on trouve la moelle épinière. La partie ventrale de la colonne vertébrale est constituée de l'ensemble des vertèbres collées les unes aux autres et séparées parce que l'on appelle les disques intervertébraux.

On parle de hernie discale lorsque le matériel constituant le disque intervertébral, compris entre deux vertèbres, rentre dans la partie de la colonne vertébrale qui contient la moelle épinière et la comprime.

Cette maladie est retrouvée chez des chiens de petites races comme le Teckel, le Bouledogue Français, le Beagle, le Basset Hound, le Bichon Malais … mais aussi des chiens de grandes races comme le Doberman, le Labrador, le Rottweiler et le Berger Allemand.

Il existe deux types de hernie discale : un qui apparait plus vers l'âge de 3-4 ans et l'autre plus vers l'âge de 6-7 ans.

Les symptômes des deux types de hernie discale sont les mêmes et dépendent de la localisation de la hernie discale : on observe une paralysie, plus ou moins importante, soit des quatre membres soit uniquement des membres postérieurs.

Le pronostic de cette affection est variable : il dépend de la gravité des symptômes et de la rapidité de prise en charge. Le traitement des hernies discales est essentiellement chirurgical.
Dégénérescence vitréenne primaire

Le terme de dégénérescence vitréenne est utilisé pour indiquer les modifications du vitré lié à une rupture de l’état de gel. Les signes inclut une liquéfaction (appelée synérèse), des opacités (corps flottants, dépôts de la hyalose astéroïde ou du synchysis scintillans). Ces dernières années, une entité appelée dégénérescence vitréenne primaire a été décrite dans certaines races canines.

Il faut cependant noter que l’aspect gélatineux du vitré peut être hétérogène de façon physiologique chez des chiens sains.

Dystrophie cornéenne stromale

La dystrophie cornéenne stromale correspond à une atteinte cornéenne primaire se manifestant par des dépôts de lipides dans le stroma cornéen. L’affection est généralement bilatérale, non associée à une maladie générale ou une inflammation cornéenne.