Rhodesian Ridgeback

Rhodesian Ridgeback


Spondylomyélopathie Cervicale Caudale
La spondylomyélopathie cervicale caudale, aussi appelée syndrome Wobbler, est une maladie pouvant être due à plusieurs anomalies (hernie discale, malformation osseuse, instabilité articulaire entre deux vertèbres …) qui vont entraîner une compression de la moelle épinière dans la région du cou.

Cette compression peut être observée en permanence ou bien se produire lorsque le cou est dans une position particulière. Cette maladie est retrouvée principalement chez les chiens de grandes races avec en particulier le Dogue Allemand et le Doberman.

Les symptômes apparaissent en général chez l'adulte. Ceux observés sont des troubles de l'équilibre (plus marqués sur les membres postérieurs), une démarche raide et des signes de douleurs avec en particulier un animal qui va résister lorsqu'on va lui manipuler le cou. Les symptômes s'aggravent avec le temps.

Le traitement de cette affection est essentiellement chirurgical. Le pronostic est variable et il dépend de la durée d'évolution des symptômes avant la mise en place du traitement ainsi que de l'importance de la compression de la moelle épinière.
Eversion de la membrane nictitante

L’éversion de la membrane nictitante correspond à une déformation de cette structure avec un enroulement vers l’extérieur de son bord libre.

Entropion

L’entropion est un enroulement du bord de la paupière vers l’intérieur. Le défaut s’observe sur la paupière supérieure et inférieure. Il peut être localisé à une portion de la paupière ou s’étendre à tout le bord palpébral. Dans certaines races, l’entropion de la paupière supérieur est lié à un excès de plis de peau.